Les différentes catégories de plaque de plâtre

Dans le cadre de notre article sur la pose de plaques de plâtre, découvrez ici l’essentiel à retenir sur les techniques de pose. Couramment utilisé pour la finition des murs et des plafonds intérieurs, les plaques de plâtre sont un matériau de construction industrialisé constituées de plâtre moulé entre deux couches de carton. Leur création a entrainé un nouveau métier dans le bâtiment, celui de plaquistes, car oui c’est un métier à part entière. Grâce au plaquiste, vous bénéficierez de murs parfaitement droits et lisses.

Mais il existe plusieurs catégories de plaque de plâtre, c’est ce que nous allons voir ensemble. Tout d’abord que ce soit pour la rénovation ou la construction, toutes les plaques de plâtre ne se ressemblent pas et toutes ont leur utilité première. Les attentes en termes d’isolation différent d’une pièce à une autre. Protection incendie pour la cuisine, résistance à l’humidité dans les salles d’eau, isolation phonique pour le salon ou pièce destinée à la musique etc.

Les plaques de plâtres sous toutes ces formes

Pour une isolation phonique, vous choisirez une plaque d’une épaisseur de 12,5 mm une longueur. Cette plaque permet à elle seule de réduire de 50% les nuisances sonores par rapport au même ouvrage en plaques de plâtre BA 13 standard. Facile à mettre en œuvre, cette plaque de plâtre acoustique s’applique aussi bien en cloisons, plafonds et doublages sur ossature.

Certains fabricants vous proposent même aujourd'hui des plaques vous permettant de purifier votre air intérieur. Celles-ci éliminent ainsi jusqu’à 80% du formaldéhyde présent dans l’air intérieur et améliorent considérablement la qualité de l’air intérieur du logement.
Continuons avec les plaques spécialement adaptées aux pièces humides qui sont des plaques hydrofugées 6 fois plus résistantes à l’humidité qu’une plaque BA13 standard. En complément d’une bonne ventilation, elle empêche le développement des moisissures et améliore ainsi le confort sanitaire du foyer.

Plaque hydrofuge.

Les plaques hydrofuges sont spécialement étudiées pour les pièces humides.

Pour votre cuisine, il sera indispensable de choisir des plaques résistantes au feu. Ces plaques dont la résistance au feu est renforcée par incorporation de vermiculite et de fibre de verre, vous permettront de vous offrir une protection au feu jusqu’à 2 heures de quoi vous laissez le temps d’intervenir ou de prévenir les autorités compétentes.

Conclusion

Comme on l’a vu, bien choisir ses plaques peuvent rendre votre logement on ne peut plus confortable, choisir un professionnel pourra être aussi un sérieux gage de fiabilité et d’optimalité de votre matériel. Il ne suffit pas de l’acheter et de le poser à la hâte, mieux elles sont posées, plus leur efficacité durera dans le temps. Chaque catégorie correspond à chacune de vos pièces, protection feu pour la cuisine, isolation phonique pour le salon, isolation thermique pour économie d’énergie et encore purification d’air et résistante à l’humidité pour les salles de bains notamment.

Lire d'autres articles similaires

L'essentiel à savoir sur le BA13
Poser des plaques de plâtre : les différentes techniques
Doubler ses murs avec des plaques de plâtre
Les différentes finitions à appliquer sur les plaques de plâtre
Monter soi-même des plaques de plâtre
Quels usages pour des plaques de plâtre

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter