Comment monter une plaque de plâtre soi-même

Les plaques de plâtre font partie des éléments toujours présents dans les foyers. Plafonds, cloisons séparatives ou de doublage, etc. Ces installations offrent de nombreuses possibilités d’usage. Dans le cadre de notre dossier sur la pose de plaques de plâtre, découvrez l’essentiel à savoir pour monter vos plaques comme un pro !

Préparez vos plaques de plâtre

Utilisez un cutter pour couper vos plaques de plâtre. Affinez la découpe avec un rabot. Vous comptez vous servir de vos plaques pour l’aménagement d’une ouverture ? Vous aurez besoin d’une scie à main pour les découper dans le sens de la longueur. Pour les interrupteurs et les boîtiers de prise, il vous faudra une scie cloche.

Posez vos plaques de plâtre convenablement

Monter une plaque de plâtre soi-même est une opération délicate.

Vissez vos plaques de plâtre sur une structure solide et préparée, à moins que le revêtement mural soit compatible avec la colle. Utilisez un tournevis électrique pour profiter d’une fixation optimale et esthétique. Veillez à placer vos vis à 10 mm du bord de la plaque au minimum.

Les vis doivent être placées à plus de 10 mm du bord de la plaque de plâtre. Vous pouvez également utiliser des clous. Toutefois, sans un savoir-faire particulier, le clouage peut abîmer vos plaques.

Réalisation des joints

Avant de poser les joints, vérifiez la propreté, à la planéité et à la régularité de la surface de vos plaques de plâtres.

Raccordez-les avec une bande adhésive spéciale ou une bande pour joint. Utilisez de l’enduit pour la fixation. Assurez-vous de la solidité de l’ouvrage au niveau des angles. Servez-vous d’une taloche ou d’un couteau pour étaler l’enduit.

Éliminez les résidus puis poncez la surface du joint. Posez ensuite délicatement la cloison.

Finition

Après avoir laissé sécher vos joints, nettoyez-les. Dépoussiérez la surface de vos plaques avec un chiffon sec.

Si vous prévoyez d’appliquer un papier peint ou une peinture sur votre cloison, il vous faudra la traiter préalablement avec une couche primaire.

Les plaques de plâtre peuvent également recevoir des carrelages à coller. Dans ce cas, placez vos carreaux à petits intervalles pour profiter d’une solidité optimale. Évitez les profilés d’une épaisseur supérieure à 10 mm.

Bien que la pose d’une plaque de plâtre puisse être réalisée par un bricoleur débutant, l’assistance d’un professionnel est recommandée pour bénéficier d’un rendu de qualité. Des normes d’installation et de sécurité sont à considérer afin de profiter d’une structure durable, sûre et design.

En savoir plus

Les plaques de plâtres : les différentes utilisations
Les différents types de plaques de plâtre
Le montage des plaques de plâtre : les différentes méthodes
Doubler ses murs avec des plaques de plâtres : les avantages
Choisir sa finition sur des plaques de plâtre
Focus sur le BA13

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter